<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
avril 2020

6 Mythes à propos du management de projet

6 mythes gestion projet-1

Les idées préconçues sur la gestion de projet sont généralement des mythes car elles n’ont souvent rien à voir avec la réalité. En voici quelques-uns.

6 mythes à propos du management de projet

La gestion de projet est un domaine très large qui englobe des secteurs très différents, allant de la finance au marketing en passant par la construction ou la production, et qui concerne des projets de toutes les tailles.

Les méthodologies et les stratégies de gestion de projet ne cessent d’évoluer afin de faciliter le travail des équipes projet, de les rendre plus performantes, d’assurer la réussite du projet et ainsi de garantir la satisfaction du client.

Aujourd’hui, si une majorité d’entreprises travaille en mode projet, il subsiste toujours un nombre d’entreprises qui n’ont pas encore osé franchir le cap, notamment à cause de certaines idées reçues, de mythes et de légendes infondés qui donnent une mauvaise image à la gestion de projet.

Cependant, les mythes ne sont que des croyances, des idées largement répandues, mais généralement infondées et fausses comme le mythe de l’Atlantide ou celui de l’abominable homme des neiges. Voici quelques exemples concernant la gestion de projet.

La méthode agile est la meilleure

Il est vrai que la méthodologie Agile est de plus en plus répandue. Le fait qu’elle offre une grande souplesse par rapport à la méthode traditionnelle Waterfall et qu’elle place les besoins du client au centre des priorités du projet en font une méthode très appréciée.

Cependant, elle n’est pas l’unique méthode à utiliser pour tous les projets car chaque projet est différent. Il existe un grand nombre de méthodes de gestion de projet, toutes possédant leurs avantages et leurs inconvénients. Aucune approche n’est meilleure qu’une autre. Il convient à chaque équipe de trouver la méthodologie la mieux adaptée à son projet. Il est même possible de créer sa propre méthodologie en combinant les éléments de différentes approches.

Les clients savent ce qu'ils veulent

Il est très rare que le client ou le commanditaire d’un projet sache exactement ce qu’il veut et comment y parvenir. Souvent, il n’a qu’une vague idée de ce qu’il souhaite vraiment. Il formule des exigences irréalisables et des souhaits contradictoires. C’est alors au chef de projet d’identifier quels sont les besoins du client et de définir les objectifs qu’il veut atteindre. Le chef de projet doit s’assurer que les objectifs sont réalisables, que les délais sont raisonnables et que le projet est viable. Il doit conseiller le client et tout mettre en œuvre pour que le projet soit une réussite.

Un logiciel de gestion de projet coûte cher

Cela dépend du logiciel que vous choisissez. Aujourd’hui, il existe une multitude de logiciels de gestion de projet pour vous aider à gérer vos projets. A vous de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, à votre équipe et aux types de projets dont vous avez la responsabilité.

Le prix d’un logiciel de projet varie en fonction de plusieurs critères :

  • s’il s’agit d’un logiciel SaaS ou On-Premise;
  • le nombre d’utilisateurs ;
  • le type et le nombre de fonctionnalités.

Il existe des logiciels qui proposent gratuitement une version simplifiée avec un minimum de fonctionnalités. A vous de définir ce dont vous avez besoin pour gérer efficacement vos projets.

N’hésitez pas à tester le logiciel de gestion de projet avant de vous engager. Par exemple, vous pouvez essayer Planzone gratuitement et sans engagement pendant 14 jours.

Tout le monde peut être chef de projet

On a tendance à croire que n’importe qui peut se voir attribuer le rôle de chef de projet car la gestion de projet n’est pas un métier très technique. Pourtant, si l’on vous dit, tout le monde peut être un grand chef cuisinier ou tout le monde peut être un spécialiste en marketing, vous ne serez pas forcément d’accord. Car, si tout le monde sait se servir d’une poêle et d’une casserole (en théorie), tout le monde ne sait pas forcément préparer, assembler et cuisiner les ingrédients correctement afin d’obtenir un plat parfaitement cuit et assaisonné.

Selon le Project Management Institute (PMI), le management de projet est “l’application de connaissances, de compétences, d’outils et de techniques aux activités du projet afin de répondre aux exigences du projet.” Pour être un chef de projet efficace, il faut donc posséder les connaissances et les compétences nécessaires et être formé aux outils et aux techniques de la gestion de projet.

Seules les réunions sont indispensables pour communiquer

Oui, la réunion est un outil stratégique indispensable pour échanger et prendre des décisions, mais elle ne doit pas être le seul moyen de communication à disposition et surtout, elle doit être organisée, préparée et courte pour être efficace.

 

Selon Wrike, 47% des salariés considèrent les réunions comme la première cause de perte de temps au travail. On sait que les mauvaises réunions font perdre un temps précieux et donc de l’argent aux entreprises.

Pour qu’une réunion soit productive :

  • envoyez les informations aux personnes concernées en amont afin qu’elles puissent se préparer.
  • Faites comme Richard Branson et organisez vos réunions debout pour plus d’efficacité et de rapidité.
  • Organisez des réunions en petit comité et assurez-vous qu’elles durent moins de 30 minutes.

 

Enfin, utilisez d’autres moyens de communication comme une messagerie instantanée ou un logiciel de gestion de projet pour connaître l’état d’avancement des différentes tâches de votre projet.

Une certification est indispensable en gestion de projet

Si l’on en croit les chiffres, ce mythe est faux. Selon une étude réalisée par PM Solutions en 2016, moins de la moitié (45 %) des chefs de projet possède une certification.

Avoir une certification peut constituer un plus sur votre CV et un moyen de faire valoir vos connaissances, mais ce n’est pas une nécessité. La majorité des chefs de projet n’ont reçu aucune formation et ont développé et perfectionné leur expérience et leurs compétences en enchaînant les projets.


Démarrer votre essai de 60 jours