<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Lancer un projet : les 5 questions à se poser

Quelles sont les bonnes questions à vous poser avant de lancer un projet : découvrez dans cet article les 5 points clés à ne pas oublier


Une gestion de projet bien menée passe avant tout par une phase de réflexion. Pour gagner du temps, nous avons tendance à nous lancer tête baissée dans l’exécution d’un projet mais encore faut-il pouvoir clarifier son contenu et ses limites. Il faut parfois « perdre » le temps de la réflexion pour gagner du temps dans l’action et avoir de meilleures chances de réussite.
Nous vous proposons ainsi une liste de questions à vous poser impérativement avant de lancer votre projet. Chaque projet est bien entendu différent et comporte son lot de spécificités mais les questions ci-dessous sont applicables pour n’importe quel type de projet.

lancer un projet

Quels sont les objectifs du projet ?

Avoir une parfaite compréhension des objectifs d’un projet est un principe fondamental car ils font référence aux résultats que votre projet va produire. C’est pourquoi vous devez les identifier le plus tôt possible afin d’effectuer la planification, allouer les ressources et prévoir le temps nécessaire pour remplir chacun d’eux. Plus vous définissez clairement les objectifs de votre projet, plus vous serez susceptible de les atteindre.

Quelles sont les grandes étapes du projet ?

L’une des conditions du succès est l’organisation. Votre projet doit se dérouler autour d’étapes clairement identifiées et identifiables par toutes les personnes impliquées.

En découpant votre projet en plusieurs étapes, vous pourrez :

  • estimer plus facilement leur durée
  • répartir les membres de l’équipe selon leurs compétences dans chaque étape
  • lister toutes les tâches qui incombent à chaque personne

Au final, vous diminuerez le risque d’oublier des éléments importants.

Selon le projet, les étapes peuvent être organisées de différentes manières : chronologiquement, par thème, par priorité. Un projet comporte rarement plus de dix étapes. Si c’est le cas, vous avez peut-être confondu une étape avec les tâches la composant. Dans le cadre du lancement d’un site web par exemple, la définition des balises « title » n’est pas une étape, il s’agit plutôt d’une tâche au sein de l’étape optimisation SEO.

Quels sont les jalons du projet ?

On peut définir un jalon comme une date importante du déroulement d’un projet, souvent liée à un livrable ou un événement du projet. Les jalons sont instantanés et ne consomment ni temps ni ressources. Il est important de les indiquer pour afficher clairement la progression du projet.

De cette manière, si les phases de votre projet sont interdépendantes (l’une ne peut pas être commencée sans que l’autre ne soit terminée), vous pouvez déclencher une phase avec le jalon marquant la fin de la phase précédente. Si votre projet concerne le développement d’un logiciel, le lancement de la version bêta peut être considéré comme un jalon.

Qui sont les personnes impliquées dans le projet ?

Lancer un projet repose notamment sur votre capacité à obtenir l’aide de personnes qualifiées pour y participer. Voici comment vous pouvez procéder :

1. Définir les grandes phases de votre projet
2. Associer à chaque phase les connaissances nécessaires à leur exécution
3. Faire appel aux personnes qui disposent de ces connaissances

Si ces personnes sont sous la responsabilité d’un tiers et/ou travaillent sur d’autres projets, vérifiez leur niveau de maîtrise et veillez bien à ce qu’elles soient disponibles pour participer au projet. Ces deux informations sont essentielles pour atteindre les objectifs de votre projet dans le délai estimé.

Quelle est la durée du projet ?

La durée du projet est l’intervalle de temps écoulé entre sa date de début et la date de fin souhaitée ou prévue. Cette durée se calcule souvent comme la somme des durées des phases interdépendantes le composant. Pour un projet impliquant plusieurs personnes, il faut pouvoir identifier précisément la durée des tâches de chaque individu concerné. N’hésitez pas à organiser des sessions de brainstorming pour vérifier que l’estimation des délais est bien partagée par tous.

La demande de création du projet vient d’une autre personne ? Assurez-vous qu’il n’existe pas d’éléments étant le fruit d’une déduction implicite. Par exemple, si votre responsable vous demande de développer un nouveau produit, vérifiez bien qu’il n’attend pas aussi que vous vous chargiez de l’étude de marché. Cela augmenterait votre charge de travail et repousserait sans doute la date d’échéance.

Et pour finir, matérialisez votre projet

Une fois que vous avez les réponses à toutes ces questions, écrivez-les avec un vocabulaire compréhensible par toutes les personnes impliquées.

Enfin, pour rendre votre projet concret et simplifier son exécution, pensez à utiliser un logiciel de gestion de projet.

Et vous, quelles sont les questions que vous vous posez avant de lancer un projet ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires.

New Call-to-action

Articles similaires

L'essentiel de l'actualité projet dans votre boite mail

Recevez le meilleur des articles sur la gestion de projet avec la newsletter Planzone. Découvrez chaque mois :

  • Des conseils et bonnes pratiques en management de projet
  • Des guides en avant-première 
  • Les retours d’expérience de nos clients
  • Les nouveautés sur Planzone

Newsletter