<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
mars 2017

7 méthodologies de gestion de projet à connaître absolument

Twitter-Blog-Methodologies-Gestion-Projet-Illustration-Planzone.png

Sans organisation, ni méthode, la gestion de projet n'est rien.

Afin de réussir votre projet en respectant les délais, le budget et les ressources, vous et votre équipe devez être organisés et efficaces. Le secret ? Suivez l'une des méthodes de gestion de projet existantes afin de vous aider à organiser votre projet de façon rationalisée et structurée.

Les méthodologies de management de projet vous aide à accomplir chaque étape de votre projet, de la planification à la mise en œuvre, dans un souci d'efficacité et rentabilité.

Choisir une méthodologie pour conduire un projet permet à tous les acteurs de travailler efficacement ensemble, en suivant des règles clairement définies.

Voici 7 méthodes de gestion de projet à connaître.

1) Les méthodes traditionnelles

Les méthodes classiques sont les méthodes les plus utilisées en gestion de projet. Ces méthodes sont aussi appelées « en cascade » car chaque étape doit être terminée pour passer à la suivante.

En appliquant cette méthodologie, l'équipe projet suit le cahier des charges à la lettre et travaille sur la totalité du projet jusqu'à sa livraison. Il n'y a pas d'interaction avec le client qui recevra son projet une fois que celui-ci est terminé.

Tout doit être prévu. L'équipe s'engage sur un planning précis et définit l'ensemble des tâches à réaliser. L'inconvénient majeur ? Il n'y a pas de place pour les changements et les imprévus, il est donc préférable de tout réussir du premier coup.

Au final, le client est souvent déçu car ses attentes ont évolué ou le contexte a changé. Des imprévus sont survenus, et des ajustements doivent être effectués, ce qui implique des retards et des coûts supplémentaires.

Pour que ces méthodes fonctionnent correctement, une bonne communication entre les membres de l'équipe est essentielle.

2) Les méthodes Agile

Plus efficaces et moins rigides que les méthodes classiques, les méthodes Agile placent les besoins du client au centre des priorités du projet. Elles offrent une plus grande flexibilité et une meilleure visibilité dans la gestion du projet, ce qui permet à l'équipe d'être plus réactive aux attentes du client.

Le projet est ainsi découpé en mini-projets, chacun nécessitant la validation du client pour passer au suivant. Le dialogue avec le client est privilégié, les retours et les ajustements sont possibles. On prend davantage en considération l'évolution des besoins du client.

La méthode agile fait de plus en plus d'adeptes. Elle fait d'ailleurs partie des tendances à suivre en 2017.

3) La méthode adaptative

De nombreux projets évoluent au fur et à mesure qu'ils progressent et ont des exigences qui ne sont pas clairement définies. Il est donc difficile de les gérer avec une méthode traditionnelle.

La méthode adaptative est conçue pour s'adapter continuellement aux changements de situation d'un projet.

Un projet se constitue de nombreux éléments variables tels que :

  • les risques,
  • les coûts,
  • la durée,
  • la complexité,
  • l'instabilité du marché,
  • les compétences de l'équipe,
  • la technologie utilisée,
  • le climat économique,
  • l'implication du client...

L'approche adaptative n'est pas figée et s'ajuste constamment aux différentes variables du projet.

Parce que chaque projet est différent, il doit être traité avec une approche différente.

Contrairement aux méthodes traditionnelles où vous suivez scrupuleusement le planning des tâches, avec la méthode adaptative, vous essayez de comprendre la situation actuelle et vous vous y adaptez en faisant preuve de créativité.

4) La méthode du chemin critique

Cette méthode vous permet de déterminer la durée totale de votre projet.

Le chemin critique correspond à l'ensemble des tâches qui doivent être accomplies pour que votre projet soit terminé à la date voulue. Ces tâches sont appelées « tâches critiques » car elles sont indispensables à la réussite du projet et ne doivent subir aucun retard, sinon l'intégralité du projet sera retardée. Leur marge de manœuvre est donc nulle.

La méthode du chemin critique fonctionne avec le diagramme de PERT (Program Evaluation and Review Technique) dont le but est de vous aider à trouver la meilleure organisation possible pour terminer le projet dans les meilleurs délais.

Grâce à cette méthode, vous pouvez comparer ce qui devrait se passer avec ce qui se passe réellement chaque jour.

5) La méthode PERT

La méthode PERT consiste à organiser un ensemble de tâches sous forme de réseau. Grâce à leur dépendance et à leur chronologie, ces tâches contribuent à la réussite du projet.

Pour planifier votre projet, vous devez lister toutes les tâches nécessaires à sa réalisation, les ordonner et établir leur dépendance (par exemple, la tâche B doit être terminée pour que la tâche C puisse commencer).

La méthode PERT permet de représenter graphiquement les différentes étapes du projet. Pour chaque tâche, une date de début et une date de fin au plus tôt et au plus tard sont indiquées. Ainsi, le diagramme permet d'établir le chemin critique qui détermine la durée minimale du projet.

Cette méthode s'utilise en combinaison avec la méthode chemin critique et permet également de perfectionner le diagramme de Gantt.

6) La méthode PRINCE2

PRINCE2 (PRojects IN Controlled Environments, version 2) est une méthodologie de management de projet structurée, pragmatique et adaptable, qui peut être utilisée pour tous types de projet.

Selon cette méthode, vous devez planifier, déléguer, surveiller et contrôler les 6 aspects du management de projet que sont :

  • le coût,
  • le délai,
  • les bénéfices,
  • la qualité,
  • le périmètre,
  • les risques.

Utilisée dans le monde entier, la méthode PRINCE2 garantit que les projets seront livrés dans les temps, en respectant le budget et en gérant les risques, les avantages et la qualité.

7) La méthode du Lean Management

La philosophie du lean, c'est la recherche de la performance (en termes de productivité, de qualité, de délais et de coûts) grâce à l'amélioration continue et à l'élimination des gaspillages, dans le but de satisfaire le client. Pour résumer, la méthode lean permet de fournir un travail de grande qualité avec un minimum d'argent, de ressources et de temps.

En anglais, lean signifie « maigre », « sans gras ». Cette méthode, créée par Toyota au Japon, est principalement utilisée en production et se concentre sur une gestion sans gaspillage.

Cette méthode est idéale pour réduire les budgets, respecter des délais courts et obtenir de bons résultats avec une petite équipe.

Pour conclure

Il existe de nombreuses autres méthodes de management de projet. Chaque méthode possède ses avantages et il n'y en a pas une meilleure que l'autre.

Idéalement, prenez le temps de vous intéresser à chaque méthode afin de trouver celle qui conviendra le mieux au projet sur lequel vous travaillez actuellement.

Chaque projet étant différent, vous serez probablement amené à utiliser plus d'une de ces méthodes durant votre carrière de chef de projet.

 

Telecharger le guide pratique des methodologies de gestion de projets