<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
juillet 2017

Qu'est-ce que la méthode du Chemin Critique (Critical Path) ?

Twitter-Blog-Methodologie-Chemin-Critique-Illustration-Planzone.jpg

En gestion de projet, tout dépassement de la date de fin prévue peut entraîner des pénalités financières, mais également la dégradation des relations avec votre client. Le respect des délais est donc essentiel et la méthode du chemin critique (critical path method ou CPM en anglais) est un outil efficace pour y parvenir.

Le chemin critique désigne l'ensemble des activités à accomplir afin que le projet soit terminé à la date définie. La méthode du chemin critique permet de savoir combien de temps prendra chaque tâche avant de finir le projet. Vous utilisez ainsi cette information pour déterminer la date de fin du projet. Si une tâche prend plus de temps que prévu, alors la date de fin du projet est repoussée. La durée de certaines tâches peut être étendue sans pour autant affecter le projet.

Les tâches du chemin critique sont appelées « tâches critiques » car elles sont indispensables à la réussite du projet. En conséquence, elles ne doivent subir aucun retard, sinon l'intégralité du projet sera retardée. Leur marge de manœuvre est donc nulle.

Apparue dans les années 1950 aux Etats-Unis, cette méthode est aujourd’hui utilisé à l'international pour tout type de projet, que ce soit dans la construction, l’aérospatial, l'informatique, le développement de produits ou encore la recherche.

 

Principe

Le PMBOK (Project Management Body of Knowledge) définit le chemin critique comme une séquence d'activités définies qui détermine la durée du projet.

Pour utiliser la méthode du chemin critique, vous devez d'abord déterminer :

  • la liste de toutes les tâches nécessaires à la réalisation du projet,
  • les dépendances entre chacune de ces tâches,
  • la durée que va prendre l'accomplissement de chaque tâche.

Une fois ces informations en votre possession, la CPM calcule le chemin le plus long de l'ensemble des tâches pour terminer le projet. Cette méthode vous donne également les dates au plus tôt et au plus tard auxquelles chaque tâche peut démarrer et finir sans allonger la durée du projet. Ainsi la méthode du chemin critique détermine quelles sont les tâches critiques, c'est-à-dire celles sur le chemin le plus long, et celles qui peuvent subir des retards sans affecter le projet.

Cette méthode permet à la fois de produire un planning précis qui guide l'équipe projet, mais également de suivre les performances du projet en comparant ce qui est prévu avec ce qui se passe réellement au quotidien.

 

Fonctionnement

La CPM est une technique de schématisation d’un ensemble de tâches sous la forme d'un diagramme fléché.

Voici les étapes clés de la méthode du chemin critique :

  1. Identifier toutes les tâches du projet: avec l'aide de votre l'équipe, dressez la liste de toutes les tâches nécessaires à l'accomplissement de votre projet. Ne listez que les tâches les plus importantes sans rentrer dans les sous-tâches car le chemin critique deviendrait alors trop complexe à gérer.
  2. Définir l'ordre des tâches et leur dépendance: établissez quelles tâches doivent être réalisées en priorité, puis définissez les dépendances entre chaque tâche. Pour vous aider, posez-vous les questions suivantes :
    • Quelle tâche doit se dérouler avant que celle-ci ne commence ?
    • Quelle tâche doit se terminer en même temps que cette tâche ?
    • Quelle tâche doit démarrer juste après que celle-ci soit achevée ?
  3. Calculer la durée de chaque tâche : procédez à l'estimation de la durée nécessaire à l'accomplissement de chaque tâche en vous basant sur les projets précédents et sur l'expérience des membres de votre équipe. Selon la taille du projet, les durées seront comptées en jours ou en semaines.
  4. Dessiner le diagramme en réseau: manuellement ou à l'aide d'un logiciel, dessinez le graphique représentant l'ensemble de vos tâches en fonction de leur ordre et de leur dépendance. Ce graphique vous aide à visualiser vos tâches et les relations entre elles grâce aux flèches.
  5. Identifier le chemin critique: identifiez les tâches critiques, c'est-à-dire les tâches les plus importantes pour le déroulement du projet. Ce sont celles qui ont les délais les plus longs. Il s'agit du chemin critique. L'addition de toutes ces tâches critiques vous donnent la durée totale du projet. Tracez le chemin critique de façon visible. Vous pouvez ainsi concentrer votre énergie sur les activités stratégiques du projet et vous assurer que les délais soient tenus.
  6. Actualiser le diagramme: au fur-et-à-mesure de la progression du projet, vous prendrez connaissance de la durée réelle d'accomplissement des tâches. Profitez-en pour mettre à jour votre diagramme. Cela permet de recalculer le chemin critique, mais également d'avoir une vision plus réaliste sur les délais du projet. Vous saurez donc si vous êtes dans les temps, en avance ou en retard, et vous pourrez ainsi agir en conséquence.

 

Avantages et inconvénients

Avantages

La méthode du chemin critique offre plusieurs avantages :

  • une représentation visuelle de toutes les tâches du projet,
  • une présentation claire du temps nécessaire à l'accomplissement de chaque tâche,
  • un suivi des tâches afin d'éviter les retards.

Elle vous permet d'identifier les tâches les plus importantes du projet, celles que vous devez suivre rigoureusement afin d'éviter les retards.

Cette approche permet également de réduire l'incertitude car vous devez calculer la durée la plus courte et la durée la plus longue pour chacune des tâches du projet. Cela vous force à prendre en considération les imprévus et les aléas qui peuvent survenir au cours de votre projet. Ainsi, vous évitez les mauvaises surprises.

La CPM permet donc une diminution des retards, ainsi qu'une amélioration du respect des budgets grâce à une gestion plus précise et plus efficace de vos projets.

Inconvénients

La méthode du chemin critique n'est pas adaptée pour les gros projets car elle devient trop complexe et difficile à gérer.

Cette méthode ne permet pas de suivre efficacement la répartition des ressources du projet.

Il est possible que la durée des tâches soit surestimée. De plus, les tâches sont rarement terminées en avance, même lorsque cela est possible, car on a tendance à utiliser la totalité du temps accordé plutôt que seulement ce qui est nécessaire.

 

Pour résumer

La méthode du chemin critique vous aide à identifier les tâches les plus importantes de votre projet, celles qui ont un réel impact sur le succès ou l'échec de votre projet.

Afin de garantir l'efficacité de cette méthode, il est important de ne pas oublier de tâches et d'établir clairement les liens de dépendance entre chaque tâche. Idéalement, nommez un responsable au sein de l'équipe qui sera chargé de suivre l'évolution du projet, la progression des tâches sur le chemin critique et qui s'assurera qu'aucune tâche non critique ne devienne critique au cours du projet.

 

Telecharger le guide pratique des methodologies de gestion de projets