<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
octobre 2017

Pourquoi le multitâche nuit à vos projets ?

Twitter-Blog-Multi-Tache-Nuit-Projets-Planzone.jpg

Vous êtes souvent au téléphone en même temps que vous consultez vos emails. Vous répondez à vos messages en pleine réunion, ou encore vous lisez un compte rendu tout en faisant votre liste de tâches pour la journée. C’est ce qui s’appelle du multitâche (multitasking en anglais). Depuis l’essor des nouvelles technologies, le multitâche touche de plus en plus d’individus, dans la vie privée comme dans la vie professionnelle.

Sur Internet, on trouve un grand nombre d’études et d’articles décrivant les risques du multitasking (baisse de productivité, erreurs, fatigue, etc.). Découvrez la vérité sur la pratique du multitâche et pourquoi il nuit à votre travail ainsi qu’à vos projets.

La vérité sur le multitâche

Le multitâche n’existe pas car il est neurologiquement impossible. Certains chercheurs l’ont d’ailleurs rebaptisé switchtasking, c’est-à-dire jongler d’une tâche à l’autre. Notre cerveau est tout simplement incapable de faire deux choses en même temps. En fait, il passe tellement rapidement d’une activité à l’autre (en un dixième de seconde) que cela vous donne l’illusion de simultanéité. Mais ce n’est bien qu’une illusion.

Le problème est que le multitâche affecte votre performance et la qualité de votre travail. En effet, le fait de mener plusieurs tâches décisives en parallèle fait chuter votre performance globale de 20 à 50% tout en allongeant le temps de réalisation de 30% à 200% et en multipliant le nombre d'erreurs réalisées. Tout cela provoque un épuisement mental intense et durable. En bref, rien de très positif.

6 raisons d’arrêter le multitâche

1) Vous êtes moins efficace et moins productif

Lorsque que vous croyez être multitâche, en fait, vous jonglez entre vos différentes tâches et vous focalisez votre attention sur une tâche, puis sur l’autre. Chaque fois que vous changez de tâche, votre cerveau doit se réorienter ou se familiariser de nouveau avec la tâche en cours. Cela peut nécessiter beaucoup de temps. Ce même temps qui pourrait être mieux utilisé à travailler sur une seule et même tâche.

2) Vous ruinez votre capacité à faire du bon travail

Les adeptes du multitâche ont tendance à effectuer moins bien leurs tâches. Le problème : comme vous passez votre temps à sauter d’une tâche à l’autre, vous ne vous rendez même pas compte que vous diminuez la qualité de votre travail car vous n’avez plus de temps de vérifier ce que vous faites. Pour résumer, ceux qui pratiquent le multitâche ne sont pas capables de déterminer si leur travail est correct ou non. De plus, une étude montre que ceux qui se vantent d’être excellents au multitâche sont, en fait, les plus mauvais.

3) Votre travail perd en qualité

Vous pensez être efficace grâce au multitasking ? Des recherches ont prouvé que jongler entre différentes tâches revient à toutes les négliger. Au lieu de concentrer toute votre attention sur une seule tâche, vous vous dispersez sur plusieurs tâches. Vous êtes alors moins performant (cf numéro 1), vous prenez plus de temps pour accomplir vos tâches et vous êtes stressé car vous n’avancez pas assez vite. De plus, cela risque d’engendrer une perte de crédibilité face à vos responsables et vos collègues.

4) Le multitâche endommage le cerveau

Non seulement le multitâche rend inefficace, mais en plus, il endommage votre cerveau. L’université de Sussex en Angleterre a en effet découvert que les personnes qui pratiquaient régulièrement le multitâche avaient perdu de la matière cérébrale dans une partie du cerveau responsable des fonctions cognitives rationnelles telles que la prise de décision, l'empathie, le contrôle des impulsions et le contrôle des émotions.

5) Le multitâche diminue votre QI

En 2005, une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Londres a montré que le quotient intellectuel des salariés qui pratiquaient le multitâche électronique entre leurs messages (emails, sms, Facebook, etc.) et leur travail diminuait de manière plus importante que celui des fumeurs de cannabis ou des adeptes de nuits blanches.

6) Le multitâche peut être dangereux

En effet, envoyer un SMS en conduisant sur une route inconnue diminue le temps de réaction de 35%, ce qui multiplie le risque d’accident par 23. Si l’on transpose ces chiffres dans le contexte du travail, on se rend compte à quel point le multitâche peut être nocif à la productivité d’un employé, mais aussi à la réussite d’un projet. Si vous êtes moins attentif, vous pouvez prendre les mauvaises décisions qui provoqueront des retards, des coûts supplémentaires, voire l’échec de votre projet.

4 conseils pour éviter le multitâche

1) Concentrez-vous sur une seule tâche à la fois

Plusieurs fois par jour, isolez-vous dans une pièce et éliminez toutes les distractions possibles (téléphone, Internet, interruptions) afin de travailler et de vous concentrer sur une seule tâche.

Vous serez à la fois satisfait, soulagé et motivé d’avoir accompli entièrement cette tâche, vous pourrez enfin l’enlever de votre to-do list et passer à la tâche suivante.

2) Coupez le son des notifications de vos appareils électroniques

En coupant ces sonneries dérangeantes, vous resterez concentré sur la tâche que vous êtes entrain d’effectuer. En évitant de vous interrompre sans cesse pour consulter un email ou un message, vous êtes beaucoup plus productif.

3) Donnez votre totale attention à vos collaborateurs

Lorsqu’un membre de votre équipe vient vous parler d’un problème, soyez entièrement à son écoute. Lâchez votre ordinateur et votre téléphone pendant toute la durée de la conversation et écoutez attentivement cette personne. Non seulement vous comprendrez plus rapidement le problème et serez en mesure de proposer une solution efficace, mais surtout votre collaborateur appréciera votre attention, il se sentira valorisé et il aura une plus grande estime de vous.

4) Gérez précieusement votre temps

L’une des raisons du multitâche est notre impatience et notre volonté de vouloir aller toujours plus vite, en faire toujours plus pour avoir plus de temps. En raccourcissant vos deadlines, vous vous concentrerez davantage sur chaque tâche pour les finir dans les temps. Ecourtez vos temps de réunions pour aller à l’essentiel. Bref, votre temps est précieux, ne le perdez pas à être multitâche.

Bonus : découvrez 7 éléments qui vous vont perdre du temps au travail.

 

Telecharger le LE GUIDE ULTIME POUR MIEUX GÉRER VOS TÂCHES ET BOOSTER VOTRE PRODUCTIVITÉ