<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Gestion de projet

Quand faut-il abandonner un projet ?

Abandonner ou poursuivre un projet ? Découvrez les 10 situations pour lesquelles il est préférable de renoncer à son projet.


Dépassement de budget, retard dans les délais ou changement de stratégie, tous les indicateurs se multiplient pour vous signaler que votre projet n’est pas profitable et qu’il est sur la voie de l’échec. Cette situation difficile peut arriver à tous les chefs de projet. S’il est évident que le projet n’est pas rentable et qu’il génère plus de pertes que de bénéfices, quel est l’intérêt de le continuer ? 


Lorsque tous les indicateurs sont au rouge, n’est-il pas plus judicieux de tout arrêter plutôt que de laisser le déficit se creuser ? Cette décision n’est pas simple car vous avez investi beaucoup de travail et d’argent dans ce projet, mais parfois il est préférable d’abandonner plutôt que de devoir subir l’échec de son projet après avoir travaillé si dur pour le mener à bien.

Si les pertes de temps, d’argent et de ressources sont trop importantes, il devient urgent de prendre la bonne décision. A vous, chef de projet, de savoir détecter et reconnaître les signes évidents (et parfois plus subtils) qu’il est temps d’arrêter le projet dont vous avez la responsabilité.

10 situations pour lesquelles il est temps de renoncer à votre projet

Le projet coûte trop cher

Avant de démarrer un projet, vous avez estimé la totalité des coûts du projet en établissant le budget prévisionnel. Cependant, des événements imprévus sont survenus et une bonne partie du budget alloué a été utilisée pour résoudre les problèmes rencontrés. Désormais, vous savez pertinemment que vous ne pouvez pas terminer le projet avec les finances qu’il vous reste. Vous pouvez toujours demander une augmentation de budget, mais les ressources financières ne sont pas illimitées. Il serait alors préférable d’arrêter les frais et d’abandonner le projet.

Le projet ne répond plus aux objectifs stratégiques de l’entreprise

Si dès le départ, le projet ne répond pas aux objectifs stratégiques de l’entreprise, il ne devrait même pas être lancé. Néanmoins, il arrive parfois que les enjeux et la stratégie de l’entreprise changent, par exemple suite à un changement de direction ou de positionnement. Il est alors important de passer en revue tous les projets en cours et de ne poursuivre que ceux qui sont en accord avec la nouvelle stratégie, la vision globale et les objectifs actuels de l’entreprise.

Vos concurrents sont meilleurs que vous

Parfois, l’un de vos concurrents sort un nouveau produit, meilleur que le vôtre qui est toujours en développement. Dans ce cas, il vaut mieux simplement abandonner et réfléchir à un autre projet.

Le projet est devenu hors de contrôle

Il arrive que certains éléments d’un projet soient indépendants de votre contrôle, par exemple, une crise dans le secteur, le vote d’une nouvelle loi, l’augmentation du prix ou la pénurie des matières premières, une météo imprévisible, etc. Si rien ne se passe comme prévu et que les dommages causés sont irréparables, il s’agit clairement d’un signe que votre projet doit prendre fin.

Vous devenez responsable d’un projet plus important

Les entreprises ne gèrent rarement qu’un seul projet en même temps. Il est donc possible qu’un projet plus important ou prioritaire fasse son apparition et que vous soyez sollicité pour le gérer. Vous êtes alors contraint d’abandonner ou simplement de reporter le projet sur lequel vous étiez en train de travailler, car il est considéré comme secondaire.

Vous avez dépassé le budget et les délais

Si un projet est en retard ou légèrement hors budget, rien n’est perdu, car il est parfois possible de rattraper le retard ou de négocier une allocation budgétaire supplémentaire. Cependant, si votre projet est à la fois en retard ET hors budget, c’est un signe évident que rien ne se passe comme prévu et qu’il doit être abandonné.

Il est essentiel d’utiliser des indicateurs et un outil de suivi comme un logiciel de gestion de projet afin de suivre la progression de votre projet et de vous assurer que tout se déroule bien.

Le client ne cesse de faire des modifications et des ajouts

Si le client n’est jamais satisfait de ce que vous et votre équipe produisez et qu’il vous demande continuellement de faire des modifications et des ajouts, cela n’est pas bon signe. A un certain point, vous ne serez plus en mesure de lui fournir le projet dans le budget prévu initialement. Peut-être que le projet de départ ne correspond plus à ses besoins actuels. Il serait alors judicieux d’arrêter les frais et de redéfinir avec lui les contours d’un projet plus adapté.

Le projet échoue lors des tests

Si malgré tous les efforts de votre équipe, le projet ne réussit pas l’épreuve des tests, la meilleure décision est l’abandon. Certes, il s’agit d’un choix difficile, mais vous ne pouvez pas continuer de gaspiller de l’énergie, du temps et des ressources pour un projet qui semble voué à l’échec.

Ce n’est pas le bon moment

Parfois, il se peut simplement que ce ne soit pas le bon moment pour réaliser ce projet, car vous n’avez pas les ressources nécessaires ou les compétences requises. S’il s’agit d’un bon projet et qu’il n’y a aucune urgence à le réaliser, vous pouvez le suspendre ou le reporter temporairement en attendant le moment opportun.

Le projet ne vous correspond pas

Malgré tous vos efforts, ce projet ne vous correspond pas. Vous vous sentez délaissé par vos supérieurs qui ne vous apportent pas le soutien requis et les moyens nécessaires pour assurer le succès de ce projet. Vous en avez assez de lutter seul contre tous les problèmes qui surviennent (problèmes de fournisseurs, manque de ressources, client difficile, etc.) sans l’appui de votre hiérarchie. Il est temps pour vous de quitter le projet, voire l’entreprise.

Il est certain que cette décision est difficile et risque d’affecter votre carrière professionnelle, mais cela montre aussi que vous savez abandonner au bon moment.

Pour résumer

Lorsqu’un projet est en péril, deux options s’offrent à vous : changer de direction ou abandonner le projet. Le fait de vous poser la question ou non de l’abandon du projet montre que vous êtes attentif aux signaux d’alerte. Après avoir évalué la situation avec attention, vous devez prendre une décision rationnelle, réfléchie et raisonnable en vue des différents enjeux du projet. Ce n’est pas une décision simple, mais avoir le courage d’arrêter un projet voué à l’échec est une véritable force. De plus, les ressources ainsi libérées (vous compris) pourront être mobilisées sur des projets plus rentables.

 

Découvrez notre classeur de modèles gratuits Excel pour vous aider à estimer la durée d'un projet

Linkedin-Durée projet

Réservez votre démonstration personnalisée gratuite auprès de l'un de nos experts, sans engagement

Réserver ma démonstration

 

Articles similaires
Tenez-vous au courant des nouveautés Planzone

 

Soyez les premiers à connaitre les mises-à-jour de Planzone directement par mail !

Newsletters