<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Productivité

Que faire lorsque vous vous sentez submergé au travail ?

Vous êtes stressé et surmené au travail ? Découvrez les symptômes du surmenage et suivez ces 8 conseils pour ne plus vous sentir submergé au travail.


twitter-blog-submerge-que-faire-travail

Dans notre société où il faut être toujours plus performant et travailler toujours plus vite, le surmenage devient de plus en plus fréquent. Cet état d’épuisement physique et mental peut être causé par plusieurs facteurs tels qu’une pression hiérarchique trop forte, un mauvais management, des objectifs irréalisables ou une surcharge de travail.

En plus de nuire à votre travail, le surmenage peut avoir de graves conséquences sur votre santé et peut vous conduire à la dépression, à l’accident ou au burn-out.

Découvrez comment identifier le surmenage et que faire pour ne plus vous sentir submergé au travail.

Les signes et les symptômes du surmenage

Bien plus qu’une fatigue occasionnelle, le surmenage survient après des efforts intenses comme l’enchaînement d’heures supplémentaires pour finir un projet. Selon les équipes du Credir, une association qui aide et soutient les professionnels en état d‘épuisement, le surmenage part du syndrome des 3S : suractivité, stress prolongé et sommeil insuffisant.

Au travail, le surmenage ou l’épuisement professionnel peut être causé par des tensions relationnelles, la gestion quotidienne de conflits, mais aussi un conflit entre ses valeurs personnelles et ses obligations professionnelles. Il est important de noter que le surmenage n’est pas uniquement professionnel. Il peut également être causé par une vie familiale difficile, des problèmes médicaux ou une situation précaire par exemple.

Enfin, certaines personnalités, comme les perfectionnistes, sont plus facilement sujettes au surmenage que d’autres.

Soyez attentif à ces signes pour savoir si vous ou l’un de vos collaborateurs est en surmenage :

  • Irritabilité
  • Anxiété
  • Fatigue
  • Perte de confiance en soi
  • Difficulté à s’organiser et à se concentrer
  • Moins de sens de l’initiative
  • Baisse de motivation et d’intérêt dans le travail
  • Perte de mémoire

Le surmenage se manifeste par l’apparition et l’accumulation de plusieurs symptômes parmi lesquels :

  • une fatigue intense,
  • des troubles du sommeil,
  • des palpitations cardiaques fréquentes,
  • de l’eczéma ou des éruptions cutanées,
  • une chute des cheveux,
  • des migraines,
  • des douleurs dorsales, musculaires et/ou articulaires,
  • des vertiges,
  • une déprime ou une dépression,
  • des ulcères…

Chaque personne étant différente, les symptômes et les réactions au surmenage seront également différents.

8 conseils pour ne plus être surmené au travail

Vous vous sentez submergé par le travail ? Suivez ces 8 conseils pour éviter le burn-out.

1. Comprendre pourquoi vous vous sentez submergé

Pour commencer, vous devez identifier les raisons pour lesquelles vous vous sentez submergé. Qu’est-ce qui a changé dans votre routine ? Votre responsable vous donne-t-il trop de travail ? Vos collègues sollicitent-ils votre aide trop fréquemment ? Passez-vous beaucoup de temps en réunion et pas suffisamment sur vos tâches ? Avez-vous tendance à tout remettre au lendemain ?

2. Ecoutez votre corps

Irritabilité, mal de dos, insomnie, perte de mémoire… Lorsque votre corps sent qu’il dépasse les limites, il vous envoie des signaux. Sachez les reconnaître, les écouter et surtout les prendre en compte.

3. Faites une pause

En plus d’avoir des conséquences sur votre santé, le stress au travail peut nuire à votre productivité, vous faire perdre votre intérêt dans votre travail ainsi que votre motivation et votre implication.

Selon le psychologue et auteur britannique Gary Wood, le stress nous empêche d’être créatif et peut fausser notre perception du temps. Ainsi, lorsque vous travaillez en étant stressé, vous mettez plus de temps à réaliser votre tâche, vous faites plus d’erreurs et au final, votre tâche sera moins bien exécutée.

Plutôt que d’enchaîner vos tâches sans relâche, prenez une pause car le cerveau en a besoin pour être performant et créatif. Sortez prendre l’air, faites une sieste éclair de 10 minutes, discutez avec un collègue ou prenez un café. Il est essentiel de vous détendre pour remettre vos idées au clair et établir une stratégie pour gérer vos tâches efficacement afin de ne plus vous sentir surmené.

4. Parlez-en à quelqu’un

Si votre responsable est une personne ouverte d’esprit, n’hésitez pas à lui parler de votre problème. Montrez que vous êtes proactif et que vous êtes inquiet pour la qualité de votre travail. Demandez-lui de l’aide pour gérer vos priorités et indiquez-lui qu’il vous est impossible de prendre en charge plus de travail pour l’instant.

Si vous pensez qu’aller voir votre responsable n’est pas une bonne idée, demandez conseil à un collègue ou à une personne de confiance (ami, famille, conjoint, etc.) pour savoir ce qu’il ou elle ferait à votre place. Parfois, le simple fait d’en parler peut vous aider à débloquer la situation ou à résoudre le problème.

5. Évacuez le stress

Lorsque la journée de travail se termine, il est parfois difficile de laisser le stress à la porte du bureau. Pour évacuer le stress et ne pas l’emmener à la maison, pratiquez régulièrement une activité physique pour vous défouler et vous détendre. Faites de la course, de la natation, de la boxe ou de la zumba. Vous pouvez aussi pratiquer le yoga ou la méditation pour vous relaxer. Il existe également des formations pour apprendre à mieux gérer le stress.

Il est essentiel de vous accorder du temps en dehors du cadre professionnel et d’avoir un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle afin de vous ressourcer et d’être épanoui.

6. Apprenez à déléguer

Si vous avez du travail par-dessus la tête, pourquoi ne pas solliciter l’aide de l’un de vos collègues ? Plutôt que de vouloir tout faire vous-même, apprenez à déléguer. Ainsi soulagé de certaines tâches, vous pourrez revoir vos priorités et concentrer votre attention sur les tâches importantes. Votre planning sera alors plus raisonnable et vous serez moins stressé.

7. Consultez votre médecin

Si vous êtes au bord du burn-out, un rendez-vous chez votre médecin est incontournable. Si nécessaire, vous pourrez obtenir un arrêt de travail et suivre un traitement médicamenteux (anxiolytiques, antidépresseurs, etc.) pour vous aider à vous sentir mieux.

Si les mauvaises conditions de travail sont la cause de votre épuisement professionnel, il est recommandé de consulter le médecin du travail.

Enfin, si vous êtes trop investi dans votre profession, un suivi psychologique est également nécessaire pour vous aider à comprendre les raisons de votre attitude et savoir comment y remédier.

8. Changez de travail

Si, malgré tous vos efforts, vous vous sentez toujours submergé de travail, peut-être est-il temps de changer d’entreprise, de secteur d’activité, voire même de métier.

Lorsque vous cherchez un nouvel emploi, pensez à prendre en compte la culture de l’entreprise afin d’éviter de vous retrouver dans une situation similaire.

 

Telecharger le LE GUIDE ULTIME POUR MIEUX GÉRER VOS TÂCHES ET BOOSTER VOTRE PRODUCTIVITÉ

 

Articles similaires
Tenez-vous au courant des nouveautés Planzone

 

Soyez les premiers à connaitre les mises-à-jour de Planzone directement par mail !

Newsletters