<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
juin 2018

Les 6 similitudes entre La Casa de Papel et la gestion de projet

twitter-blog-similitudes-casa-papel-gestion-projet

Avez-vous entendu parler de La Casa de Papel ? Diffusée en France par Netflix, cette série espagnole de braquage à rebondissements est devenue un véritable phénomène international.

L’histoire : huit braqueurs recrutés par le Professeur, un homme mystérieux, vont réaliser un casse incroyable : s’introduire dans la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre à Madrid pour imprimer leurs propres billets, sans verser une goutte de sang. Pour amasser un butin de 2,4 milliards d’euros, ils doivent s’enfermer pendant une dizaine de jours avec soixante-sept otages. Mais cela risque de ne pas se passer comme prévu.

Vous vous demandez quel est le rapport entre La Casa de Papel et la gestion de projet ? Ce braquage est un projet fou et le Professeur est une sorte de chef de projet audacieux qui a brillamment organisé son casse dans les moindres détails et recruté une équipe aux compétences et aux personnalités complémentaires.

Les 6 points communs entre la Casa de Papel et la gestion de projet

Selon le PMBOK, un projet est « un effort temporaire entrepris pour créer un produit, un service ou un résultat unique ». Ce braquage ambitieux correspond parfaitement à cette définition puisqu’il combine les talents et les efforts de 9 personnes pour créer un résultat unique : la fabrication de billets s’élevant à un montant de 2,4 milliards d’euros.

Le PMBOK définit la gestion de projet comme étant « l’application de connaissances, compétences, outils et techniques aux activités du projet afin d’atteindre les objectifs du projets ». Pour assurer la réussite de ce projet complètement fou et très ambitieux, le Professeur s’est soigneusement préparé et n’a rien laissé au hasard : connaissance du lieu du casse et des habitudes du personnel, équipe compétente, système de communication efficace, etc.

Enfin, le rôle du chef de projet, le Professeur dans La Casa de Papel, est essentiel au bon déroulement du projet. Il est le chef d’orchestre qui pilote le projet, coordonne les différentes tâches et s’assure que chaque membre de l’équipe fait son travail en respectant son rôle et ses responsabilités.

1. Constitution d’une équipe compétente

Pour qu’un projet réussisse, le choix de l’équipe est fondamental car un projet n’est rien sans les personnes qui l’exécutent. Pour réussir cet incroyable braquage, le Professeur a recruté une équipe de braqueurs ayant chacun une expérience, des compétences, un savoir-faire et une personnalité uniques et complémentaires, mais surtout indispensables à l’exécution de cet incroyable projet.

2. Formation et préparation

Afin de créer une cohésion d’équipe et de préparer minutieusement son braquage dans les moindres détails, le Professeur forme et prépare intensivement son équipe pendant 5 mois. Cette préparation permet de passer en revue tous les détails du projet :

  • L’objectif final,
  • les grandes étapes du déroulement du casse,
  • le rôle et les responsabilités de chacun,
  • le planning,
  • les risques,
  • les règles à respecter.

En gestion de projet, une bonne préparation est la clé du succès. Chaque membre de l’équipe projet doit connaître les objectifs à atteindre et doit être formé aux différents outils et méthodologies nécessaires à l’accomplissement du projet.

En ce sens, la réunion de lancement est indispensable pour construire des fondations solides avec l’ensemble des acteurs du projet, fournir les informations essentielles à la réalisation du projet et donner le ton.

3. Planification minutieuse

La planification est une étape incontournable pour réussir un projet. Elle permet de prendre en compte tous les aspects du projet et dépend de la complexité de celui-ci. Le Professeur l’a bien compris : il a préparé et planifié son braquage dans les moindres détails avec une grande précision afin d’éviter les mauvaises surprises et les erreurs.

Une planification réussie se déroule en plusieurs étapes :

  • Identifier les objectifs et le périmètre du projet ;
  • Définir les tâches à exécuter ;
  • Estimer la durée de chaque tâche ;
  • Ordonnancer les tâches ;
  • Attribuer les ressources à chaque tâche ;
  • Établir le calendrier du projet ;

4. Identification des contraintes

Tout projet possède des contraintes qu’il est essentiel d’identifier dès le démarrage. Un budget restreint, des délais serrés, une équipe peu qualifiée, ou dans le cas de La Casa de Papel, l’interdiction de verser une goutte de sang ou l’obligation d’être enfermé pendant une dizaine de jours avec des otages pour imprimer les billets.

Ces restrictions doivent être clairement identifiées afin d’évaluer la faisabilité du projet, puis elles doivent être prises en compte pour garantir le succès du projet.

5. Gestion des risques

En gestion de projet, le risque zéro n’existe pas. Dans La Casa de Papel, ce braquage est une mission à hauts risques : le comportement des 67 otages, l’intervention de la police, les problèmes de communication avec le Professeur, l’attitude des huit braqueurs, etc. Les risques sont nombreux et variés.

Afin d'identifier, de prévenir et de limiter tous les risques possibles pour mieux anticiper leur traitement, le Professeur met en œuvre une gestion des risques efficace. Une solution est trouvée pour chaque risque. Ainsi, l’équipe sait comment réagir lorsque l’un de ces risques survient. La confusion et les mauvaises surprises sont ainsi évitées et le projet peut continuer de se dérouler comme prévu.

6. Plan de communication

Autre élément indispensable au bon déroulement du braquage ou d’un projet : la communication. Dans La Casa de Papel, le Professeur est en communication constante avec son équipe. Il pilote les événements à distance en leur donnant des consignes et en les informant sur ce qui se passe à l’extérieur de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre.

En gestion de projet, la communication entre le chef de projet et son équipe ainsi qu’avec les différentes parties prenantes est impérative pour garantir la réussite du projet. Elle permet notamment de :

  • s’assurer que tout se passe comme prévu ;
  • collaborer efficacement ;
  • maintenir la motivation de l’équipe ;
  • s’assurer que toutes les personnes impliquées ont le même niveau d’informations ;
  • maintenir de bonnes relations au sein de l’équipe ;
  • créer un climat de confiance et un sentiment de loyauté ;
  • développer l’implication et l’engagement des membres de l’équipe.

Pour résumer

En plus d’être une série divertissante, La Casa de Papel offre une analogie intéressante avec la gestion de projet et ses différents aspects (gestion des ressources humaines, communication, gestion des risques, etc.). Un excellent moyen de se divertir tout en apprenant.

 

telecharger le livre blanc sur l'art de travailler en mode projet