<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=660830814037640&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
juin 2018

Pourquoi la prise de décision est si difficile ?

twitter-blog-prise-decision-difficile

La vie est un jeu de hasard et chaque décision que vous prendrez orientera votre destinée.” Franck Ntasamara

Décider consiste à choisir une option parmi plusieurs possibilités. Au travail comme dans la sphère privée, notre vie est faite de choix et de prises de décisions plus ou moins difficiles : manger du bœuf ou du poulet, déménager à la campagne ou rester vivre en ville, s’habiller en noir ou en couleurs, démissionner ou rester, continuer ou abandonner ce projet, etc…

Prendre des décisions est indispensable pour avancer car il n’y a pas de résultats sans action. Sans prise de décision, une entreprise ne peut pas fonctionner.

Selon Igor Ansoff, professeur et consultant russo-américain en stratégie d'entreprise, il existe trois types de décisions :

  • Les décisions stratégiques : il s’agit des décisions les plus importantes car elles déterminent l’orientation générale de l’entreprise et s’inscrivent à long terme.
  • Les décisions tactiques : ce sont des décisions de gestion à moyen terme qui commandent les décisions opérationnelles.
  • Les décisions opérationnelles : elles sont relatives à la gestion courante de l’entreprise, elles ont une portée limitée et ne sont pas fondamentales pour l’avenir de l’entreprise.

Parfois, la prise de décision semble plus facile car une option paraît plus évidente, plus avantageuse que l’autre. Mais lorsqu’aucune des deux solutions ne semble meilleure que l’autre, faire un choix devient alors beaucoup plus compliqué.

Pourquoi avons-nous autant de difficultés à prendre une décision ?

La peur d’échouer

Lorsque nous devons faire un choix, nous craignons toujours de prendre la mauvaise décision et de nous retrouver en situation d’échec. En gestion de projet, une mauvaise décision peut faire échouer un projet.

Certaines personnes se retrouvent alors paralysées par la peur de faire des erreurs, ce qui les empêchent de prendre une décision.

Sachez toutefois que la bonne décision n’existe pas forcément. Ed Batista de Harvard Business Review affirme que « se contenter de sélectionner la “meilleure” option ne garantit pas que les choses vont bien tourner à long terme, tout comme opter pour un choix moins optimal ne nous condamne pas à l’échec ou au malheur. »

Trop focalisé sur le choix

Une décision n'est bonne que lorsqu'elle est prise.” Anonyme

Lorsque l’on doit prendre une décision, on a tendance à trop se concentrer sur le choix que l’on doit faire et à passer trop de temps à se soucier de prendre la bonne décision. Cependant, à moins d’avoir une boule de cristal, il est difficile, voire impossible, de savoir si la décision que l’on va prendre sera vraiment la bonne. C’est donc à vous de faire en sorte qu’une fois la décision prise, celle-ci apporte les résultats souhaités.

Le manque d’informations

Afin de prendre la meilleure décision possible, il est indispensable de prendre en considération tous les paramètres. Vous devez collecter suffisamment d’informations sur chaque solution envisageable afin d’être certain de faire le meilleur choix. Le manque d’informations peut vous bloquer et vous empêcher de faire un choix.

La peur des conséquences

La plus grande difficulté n'est pas tant de prendre des décisions que de les assumer.” Serge Uzzan

Une décision aura forcément des conséquences plus ou moins importantes sur notre vie, notre carrière, mais aussi sur les autres, l’entreprise, le projet sur lequel nous travaillons, etc. Quelque soit la solution que l’on choisit, celle-ci aura des répercussions sur la suite des événements. Ce sont ces conséquences qui nous effraient, nous paralysent et rendent la prise de décision si difficile.

L’importance des émotions

Prendre une décision n’est pas toujours un acte rationnel et logique. Lorsque nous faisons un choix, nous optons généralement pour la solution qui nous paraît la plus sûre en fonction de nos valeurs et de ce que nous ressentons.

Plusieurs études ont prouvé que les émotions jouent un rôle essentiel dans la prise de décision de deux façons :

  • Les émotions nous permettent de prédire les conséquences de la décision et de nous projeter dans des scénarios futurs.
  • Les émotions immédiates ressenties lors de la prise de décision nous aident à valider notre choix.

Comparer l’incomparable

Bien souvent, lorsque nous devons faire un choix, nous comparons des options qui ne sont pas comparables. Si vous hésitez entre deux offres d’emploi, il est facile de comparer les salaires proposés et de choisir le plus élevé. En revanche, il est beaucoup plus difficile de comparer des éléments qui ne sont pas mesurables tels que l’épanouissement professionnel ou l’environnement de travail. Nous avons tort de penser qu’une option peut être meilleure, pire ou égale à une autre car la vie n’est pas un cours de mathématiques où chaque donnée est quantifiable.

La philosophe Ruth Chang explique très bien comment faire des choix difficiles dans cette vidéo :

Comment faciliter la prise de décision ?

Voici 11 conseils pour vous aider à prendre des décisions :

  • Informez-vous suffisamment, mais ne vous encombrez pas d’informations inutiles.
  • Demandez conseil à des personnes ayant vécu la même situation, mais faites-vous confiance.
  • Fiez-vous à votre intuition et écoutez vos émotions et votre corps.
  • Ne perdez pas de vue vos objectifs.
  • Evitez de prendre une décision dans l’urgence.
  • Prenez du recul ou changez-vous les idées pour avoir un regard nouveau sur la question.
  • N’ayez pas peur du changement.
  • Envisagez toutes les solutions possibles.
  • Cessez de comparer ce qui n’est pas comparable.
  • Acceptez qu’il n’existe pas forcément une solution parfaite.
  • Prévoyez une solution de secours.

Pour conclure

Chaque fois que vous voyez une entreprise qui réussit, dites-vous que c'est parce qu'un jour quelqu'un a pris une décision courageuse.” Peter Drucker (artiste, écrivain, enseignant)

Dans la vie professionnelle comme dans la vie privée, faire des choix est inévitable pour progresser. En tant que chef de projet, chaque décision que vous prenez détermine la réussite ou l’échec de votre projet. Vous comprenez désormais pourquoi la prise de décision est si difficile et vous savez quoi faire pour la faciliter.

 

telecharger le livre blanc sur l'art de travailler en mode projet